Danaé se maquille

Bronze Palette, la petite dernière de Natasha Denona

13 Sep 2020

Suis-je influençable ? En matière de cosmétiques, bien évidemment, il ne m’a fallu que quelques secondes pour glisser l’une des dernières palettes de Natasha Denona, la Bronze Palette dans un panier virtuel. Petit tour d’horizon de cette palette aux tons, vous ne serez guère surprises, bronzes.

Natasha Denona commercialise plusieurs formats de palettes : des petites palettes de cinq fards, des moyennes de quinze fards et des plus grandes. La bronze palette contient quinze fards. Le boitier de cette palette est semblable aux dernières palettes de ce format, un boitier en plastique, d’une couleur représentative de la color story de la palette et qui se ferme avec un aimant. La présentation est sobre et efficace, on n’en demande pas nécessairement davantage. Les quinze fards ont un poids de 19,25 grammes et se déclinent en plusieurs finis : mats, satinés, métalliques et duochromes. Les fards mats de la bronze Palette sont très crémeux, comme d’habitude et les fards satinés très lumineux. Les photos qui suivent ne captent pas, malheureusement, les effets duochromes mais un réel sur mon compte instagram montre les fards !

True Copper : cuivre chaud
Suntan : brun moyen chaud mat
Sundown : jaune-brun clair moyen mat
Deep Dive : aubergine brun foncé Rhodium : violet moyen chaud avec reflets argentés
Magma : rouge marron mat
High Degré : cuivre rouge
Alloy : bronze doré
Ridge : jaune moutarde mat
True Bronze : bronze doré
Gloaming : rouge marron avec des reflets bronzes clairs Palladium : taupe rosâtre chaud
Bliss : rouge rosé avec des reflets verts et dorés
Silk : champagne
Beach : beige chaud

La qualité des fards est similaire aux précédentes palettes. Les fards mats sont crémeux et se travaillent parfaitement bien. Ils sont opaques en un coup rapide et ne font pas de tâches sur les paupières. Les fards satinés sont, eux aussi-crémeux et très lumineux. Les fards duochromes sont intéressants mais pas extraordinaires non plus. Nous avons vu mieux dans le monde du fard duochrome. Certains fards me laissent un peu dubitatifs, non pas pour leur qualité mais pour la singularité de certains. J’ai l’impression que nous les avons vus à plusieurs reprises chez Natasha Denona et qu’au sein même de cette palette, une fois sur les paupières, nous avons du mal à distinguer certaines nuances (exemple true bronze et alloy). Cette palette est vendue au prix de 69 euros sur le site de Sephora. Le prix peut sembler excessif mais si on rapporte le prix au poids des fards, cette palette est moins onéreuse que d’autres marques comme j’ai pu le démontrer dans cet article où je parle d’une précédente palette de la marque.

Le maquillage en photo a été réalisé de la manière suivante. J’ai pris le fard magma que j’ai dépose en creux de paupière et coin externe. J’ai estompé avec le fard suntan, fard que j’aime beaucoup pour les creux de paupières. J’ai ensuite déposé un peu d’anti-cernes pour avoir une base claire et opaque. Sur cette base, j’ai déposé le fard high degree en coin externe et j’ai déposé le fard true copper sur tout le reste de la palette. Du crayon noir en muqueuse, du mascara et hop le tour est joué ! J’aime beaucoup cette palette qui sera parfaite pour la fin de l’été, début d’automne mais elle n’est pas ma préférée de la marque (la nouvelle sortie me fait plus envie !).

Alors, cette palette fait-elle partie de vos envies ? Déjà chez vous ? Dites-moi tout !

0 commentaire

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.